Blessures en voyage : Comment prévenir?

En voyage, la dernière chose souhaitée, c’est une blessure ou une maladie. Dépendamment de la gravité, une blessure à l’étranger peut complètement ruiner vos vacances. Il est donc nécessaire de bien être préparé à toute éventualité, et de prendre certaines mesures préventives. Parmi ces mesures, la prévention des blessures musculaires arrive en tête de liste, surtout quand on considère que ce genre de blessures représente une bonne portion des consultations en voyage. Voici quelques conseils de prévention qui pourraient vous sauvez beaucoup de temps et d’argent.

Les assurances

Commençons par un incontournable : l’assurance maladie. Au Québec, on est doté d’un système qui permet à n’importe quel citoyen d’être soigné gratuitement dans le besoin. Cet acquis ne tient plus complètement à l’étranger. S’il est vrai que l’assurance maladie québécoise rembourse en partie les frais de services de santé obtenus à l’extérieur du pays, certains frais ne sont pas couverts, et vous devrez débourser une partie de la facture de votre poche. Il est donc fortement conseillé de contracter une assurance privée avant votre départ. De cette manière, vous vous assurez un séjour sans mauvaise surprise, d’un point de vue médical du moins. Pour plus d’informations concernant les assurances, visitez le site officiel de la RAMQ.

Les blessures musculaires

On en parlait en introduction ; les blessures musculaires peuvent vraiment ruiner votre séjour. On constate souvent ce genre de blessure en début de voyage. Dans l’énervement du départ, les gens ont tendance à soulever incorrectement leurs bagages, ce qui peut provoquer une déchirure musculaire ou ligamentaire. Préconisez des valises légères et une bonne méthode de soulèvement. La natation est un sport exigeant, et pour quelqu’un qui ne pratique pas ce sport rigoureusement, la sollicitation de certains muscles du dos et des épaules peut entraîner une fâcheuse blessure. Il est recommandé d’y aller modérément, surtout en début de voyage. Si vous comptez vous adonner activement à la nage, que ce soit à l’apnée, à la plongée sous-marine ou simplement à la natation, il est suggéré de s’entraîner quelques mois avant le départ.

Les maux de dos

Plusieurs personnes supportent mal certains types de matelas ou d’oreillers. Les maux de dos au réveil sont fréquents, et c’est aussi le cas lors de vacances. Si un oreiller se transporte relativement bien dans une valise, ce n’est certainement pas le cas d’un matelas. L’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec a récemment publié un billet de blogue intéressant sur le sujet, et qui donne des moyens de prévention des maux de dos au réveil. Vous pouvez lire ce billet ici. Certaines positions de sommeil y sont démontrées, et si vous êtes souvent touché par des symptômes de maux de dos, je vous conseille fortement d’en apprendre quelques unes.

Autres blessures

Des accidents peuvent aussi survenir, il est donc nécessaire d’être prudent en tout temps. Si vous louez un véhicule pour vous déplacer, soyez vigilant. Chaque pays a des règles de conduite différentes. Comme on dit souvent aux enfants : ne courrez pas autour de la piscine et mettez de la crème solaire. Hydratez-vous convenablement et fréquemment.

Voilà. vous devriez être en mesure de passer un voyage sans heurt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>